Commission agro-technique


    Présentation : La commission agro-technique de l’APEFEL a vu le jour dès la création de l’Association en 1994. C’est l’une des commissions dynamiques qui, depuis sa création, a contribué fortement dans la mise à niveau et au développement du secteur des fruits et légumes, particulièrement sur le plan technique.

    Ses principaux objectifs peuvent être résumés comme suit :

    La mise à niveau de la profession par la diffusion de toute information technique susceptible d’améliorer la compétitivité des producteurs exportateurs de fruits et légumes ;L’optimisation du processus de production par l’amélioration des rendements et la réduction des coûts ;L’amélioration de la qualité du produit national ;La préservation de l’environnement.
    Au début de chaque campagne, la commission agro-technique établit et veille sur la réalisation d’un programme d’action en fonction des besoins conjoncturels et structurels auxquels sont affrontés les membres de l’APEFEL.
    Généralement, le plan d’action s’articule autour de journées d’information et de sensibilisation, d’ateliers et de séminaires sur des thèmes techniques.

    Particulièrement à ce plan, la commission assure le suivi de nombreux dossiers techniques, en particulier :

    La qualité et les coûts des intrants (plastique, pesticides, engrais, semences, …) ;Le projet d’élimination du bromure de méthyle ;La normalisation des fruits et légumes.


    Historique de la Commission : Dans ce cadre, la commission participe activement à toute manifestation ou rencontre traitant de ces sujets et défend les positions de l’Association y afférentes. 

    Depuis sa création, les principales actions réalisées avec la contribution de la commission sont :

    1995 : L'initiation et coordination d'un réseau de lutte intégrée sur tomate sous abri-serre, en partenariat avec la SASMA et les services concernés du Ministère de l'Agriculture.
    1996 : L'organisation d'un séminaire sur la post-récolte. 1998 : L'organisation d'un atelier sur la fertigation de la tomate sous abri serre.
    1999 : L'élaboration et la diffusion à grande échelle d'un guide sur la stratégie de lutte contre le virus de la tomate " TYLCV ".
    2001 : L'homologation pour la première fois au Maroc des nématicides liquides.
    2001 : La réduction des droits à l'importation appliqués aux films plastiques.
    2001 : La réalisation en partenariat avec des chercheurs de l'IAV Hassan II d'un programme de recherche sur le TYLCV dans le cadre des mémoires de fin d'études.
    2002 : L'octroi par l'état d'une subvention de 35% sur le prix d'acquisition du filet insecte proof.
    2002 : L'organisation d'un atelier sur les défauts de qualité de la tomate sous abri serre et l'élaboration d'un guide sur les mesures à prendre pour pallier ces problèmes.
    2002 : Organisation du 1er symposium international sur le thème : l’avenir du commerce des fruits et légumes marocains à l’aube de 2010.
    2003 : Organisation du 2ème symposium international sur le thème : Le Management qualité en fruits et légumes vecteur d’une bonne commercialisation.
    2005 : Elaboration d’une base de données des pesticides homologués.
    2005 : Création d’un centre de transfert de technologie dans le cadre de l’élimination du bromure de méthyle en collaboration avec l’ONUDI et le Ministère de l’Agriculture.
    2005 : Organisation du 3ème symposium international sur le thème : Les produits élaborés, nouvelle approche commerciale de fruits et légumes frais.
    2006 : Organisation d’un séminaire sur la logistique.

    2007 : Organisation du 4ème symposium international sur le thème : Transfert de technologie : La filière des fruits et légumes.

    En 2009 : Organisation de 2 Journées d’études sur le Problème de l’insecte « tuta absoluta »  à Ait Melloul.
    2009 : Elaboration d’un guide sur la stratégie de lutte contre le nouveau ravageur Tuta absoluta.
    2010 : Organisation d’une journée d’information sur l’application des traitements phytosanitaires.
    En 2011 : Organisation du Symposium « Productions Maraichères Sans Bromures : Défi pour les pays développés et en Voie de développement. »
    En 2011 : Organisation d’une journée d’information sur le compostage « techniques et potentiels »
    En 2011 : démarrage du groupe de travail contrat programme « Filière Maraichage de primeurs et Ministère de l’agriculture et de la Pêche Maritime.
    Mise en place des différentes conventions avec des partenaires pour la réalisation des essais de recherche appliquée au CTT.