Laboratoire & compostage


    OBJECTIFS laboratoire CTT L’utilisation du compost prend de plus en plus d’importance non pas uniquement par le rôle de la matière organique qu’elle constitue  mais de plus en plus par la diversité  et la  myriade  des micros organismes  qu’elle renferme.

    En tant qu’antagonistes, parasites de pathogènes,  producteurs d’antibiotique ou induisant des résistances chez les plantes, ces microorganismes sont de plus en plus confirmés comme conférant un fort effet dit de « suppréssivité » contre les pathogènes du sol.

    Le volume important des restes de cultures éjectées chaque année dans la nature constitue non seulement un continuum d’une situation phytosanitaire aigue mais  crée aussi un sérieux souci  environnemental.

    Conscients de ces enjeux l’APEFEL , L’ONUDI et le MAPM se proposent dans le cadre du projet d’élimination du bromure de méthyle  de lancer une campagne de promotion du compostage en offrant un suivi technique chez les producteurs désireux de s’y lancer en même temps qu’un service de laboratoire spécialisé  en mesure d’effectuer un grand nombre de tests pour assurer le suivi qualitatif des composts.


    Mise en place d’une compostière et d’un laboratoire d’analyse Il y a lieu de rappeler que dans la région du Souss Massa, les productions horticoles génèrent des sous-produits végétaux estimés à 52000T/an. La bonne gestion de ces déchets sera un bon moyen de résolution de la problématique d’appauvrissement des sols en matières organiques. L’apport de ces déchets organiques compostés aux sols constituera donc un grand moyen pour lutter contre la dégradation de la surface du sol et permettra d’améliorer ses caractéristiques physico-chimiques, ce qui, induira une amélioration de la nutrition et la croissance des plantes et surtout une augmentation du potentiel de survie des sols en période de stress. L’utilisation du compost constitue aussi une alternative au bromure de méthyle. C’est dans cette optique que cette plateforme de compostage a été mise en place avec l’appui et le soutien de l’ONUDI.

    Cette unité qui est au service de la profession est dotée d’un laboratoire permettant de réaliser plusieurs analyses comme le rapport C/N, le taux d’oxygène, et autres analyses pour caractérisation des différentes étapes du compostage.